rss Syndiquer tout le site


Baïfall Dream au salon Who's next
Édition du 22-05-2011
 
Contacts / Échanger

Mode & Beauté

30 avril 2008

Sabine M. Gonard - Créatrice de bijoux

Ni conventionnels, ni hyper-contemporains, et parfaitement uniques, les bijoux de Sabine M. Gonard dansent en liberté, surprenants par leurs formes, leurs dimensions, les alliances de matériaux que, tranquillement ils imposent. « Un bijou peut faire ressortir l’intérieur de l’âme », affirme-t-elle. Pour cela même, peut-être, le corps et ses mouvements l’inspirent par-dessus tout.

Montreux-Palace 100 - Montreux - Suisse
www.bijouxgonard.com
Tél. (indicatif suisse 0041) et 21.323.54.95



Elle voulait tout d’abord être vulcanologue et c’est le feu qu’elle utilise la nuit dans son atelier pour dialoguer avec la matière, modeler l’or, l’argent et le bronze, y créer des merveilles qui témoignent à la fois de son amoureuse passion de la terre et de cet élan spirituel qui la porte vers des formes épurées.

Quand on lui rend visite, ce qui frappe et étonne d’emblée, c’est la sérénité des lieux, et l’accueil chaleureux réservé à chaque visiteur. On effeuille les vitrines, pièce après pièce, plissées, drapées, vagues...les œuvres de l’artiste sont de véritables sculptures. Des sculptures qui appellent la main à un contact sensuel. Aimant les effets de matière, les contrastes, les oppositions, les jeux de couleurs et les mariages inattendus. Sabine Ose... Tout. L’opale incroyable de bleu, cette agate ancienne, cette covelline nocturne, habillés d’argent qu’elle drape autour d’elles comme du velours. Ou sculpte comme une feuille morte, y jette un peu d’or, une pierre minuscule en léger contrepoint, et fait tenir le tout sur de la corde d’une guitare. Ou une rangée de diamants sur du plexi. Et....comme rien ne l’arrête, on peut tout imaginer, tout supposer. En ne perdant jamais de vue qu’un bijou doit être facile à vivre, confortable, solide, joli devant comme derrière, bref, portable et surtout....porté.

Collier « Sauvage »

« J’aime travailler à contre-courant, explique-t-elle. J’aime l’asymétrie, les objets hybrides. J’aime que mes bagues soient de travers. Je sertis l’opale la plus chère à côté de brillants sans grande valeur. Je mélange l’or et les matières synthétiques. C’est une vraie satisfaction que de me détourner de ce qui est convenu. »

Astucieusement combinables ou, plus juste, transformables, les bijoux de l’artiste se font collier puis ceinture ou encore broche. Il suffit de rajouter une perle, une épingle, le tour est joué. Histoire d’Eau, Sauvage, Nuits­-Blanches Subtile....des noms évoquant la poésie, certes, mais qui sont aussi ceux que portent les créations de Sabine. Parce que le chantant des mots est important ...



© 2005-2011 Diversitaire tous droits réservés
Site édité avec spip