rss Syndiquer tout le site


Baïfall Dream au salon Who's next
Édition du 22-05-2011
 
Contacts / Échanger

Gens & Sociétés

6 septembre 2005

Biographie d’Idrissa Diop

Idrissa Diop poursuit une carrière internationale. L’artiste aime les métissages. De la musique latino qui influence son enfance sénégalaise aux fusions de l’Afro jazz, qui deviennent durant les années quatre-vingt la marque de fabrique du groupe Sixun, en passant par ses percussions aux côtés de Lavilliers, Higelin ou Saint Germain, notre homme multiplie depuis toujours les rencontres, sans trop se soucier des styles et des chapelles. Et ses albums en solo sont le plus sûr reflet de ces brassages aux allures de formidable bouillon de culture.

Il y a deux ans, Carlos Santana découvre "Yakar" album Afro latin d’Idrissa Diop pour lequel il a un véritable coup de coeur. Il demande au Sénégalais de venir à San Francisco écrire deux chansons avec lui et l’invite en première partie de sa tournée française à Berçy et à Lyon. Une reconnaissance.

Lors d’un séjour en Afrique, du côté l’île de Goré - l’île aux esclaves, le chanteur musicien a soudain une vision.
Aller à la rencontre des jeunes musiciens afro-américains et croiser avec eux de profondes racines enfouies depuis la nuit des temps,

C’est à Philadelphie, quelques mois plus tard, qu’il enregistre ainsi, sous la houlette de Handel Tucker (Fugees, Nuttea...) son nouvel album, Expérience.

Et le R&B tendu des mégapoles américaines prend soudain les couleurs chamarrées d’une Afrique retrouvée, pour s’envoler dans les échos d’un Oiseau Sky majestueux.,
Ce sont cet album et ce premier single enregistrés à Philadelphie, qui sortent aujourd’hui en France.

Cet été Idrissa Diop a participé à un grand concert pour la paix aux cotés de Carlos Santana, Wayne Shorter, Herbie Hanckok, John Mc Laughin, Steve Winwood, Chick Corea et Ravi Coltrane.
Il a assuré aussi deux premières parties pour Peter Gabriel enchanté par le mélange des chants africains originels et de la culture R&B et était à Bercy avec Yannick Noah pour présenter son nouveau single l’oiseau extrait de son album.

Contact :

Management et promo :

Grange prod Virginie de la Grange
28 bd Poissonnière, Paris 9
T. 01 49 49 05 67 / F. 01 49 49 05 61
grange.prod@wanadoo.fr

Extraits de presse

« Une communion emballante, où la voix sableuse d’Idrissa se fond avec douceur dans l’habillage r’n’b des choeurs féminins, quand les sonorités urbaines du hip hop s’illuminent des couleurs chatoyantes des racines retrouvées »

L’Express, 23 février 2004,


« Ce nouvel album laisse éclater un groove chatoyant et racé, Plus funky que Youssou N’Dour, Idrissa, qui a aussi collaboré avec Carlos Santana puise dans les influences latino, le hip hop et le rap, Le groove, le hip-hop et le R&B se mélangent divinement aux sonorités rapportées de là bas. Du son mélodieux, des textes français, d’autres anglais font d’expérience un album métissé plein de douceur »

Télé 7 Jours, 9 février 2004


« C’est sur l’île de Gorée au Sénégal qu’Idrissa Diop a trouvé l’inspiration pour réaliser son nouvel album enregistré aux Etats-Unis. Le groove, le hip-hop et le R&B se mélangent divinement aux sonorités rapportées de là bas. Du son mélodieux, des textes français, d’autres anglais font d’expérience un album métissé plein de douceur »

Femme actuelle, 29mars 2004


« Idrissa Diop, retour gagnant : Idrissa chante ses chansons comme un conteur africain déclamant des vérités venues de la nuit des temps »

Libération, 26 février 2004


« Idrissa Diop aime les brassages musicaux et ça lui réussit plutôt bien, l’ultra groovy « Hand in hand » « Universal » et « Aduna » sont un vrai choc émotionnel »

Only for DJ’S, décembre 2003


Site internet :http://www.grangeprod.com




© 2005-2011 Diversitaire tous droits réservés
Site édité avec spip