rss Syndiquer tout le site


Baïfall Dream au salon Who's next
Édition du 22-05-2011
 
Contacts / Échanger

Voyages

17 juin 2006

Anne-Sophie Mauffré, carnet de route "Rencontres".

Elle nous y révèle sa découverte de la nature humaine et son ouverture sur un monde de paradoxes, dont elle ne soupçonnait ni la richesse, ni la beauté. Elle nous fait partager ses coups de coeur, ses coups de gueule et ses coups de chapeau pour vous présenter celles et ceux qui sont devenus ses voisins du bout du monde.

Rencontres

En 1976, j’ai 4 ans et une copine tortue. On me dit qu’il existe au loin, sur une île, des tortues qui vivent encore plus vieilles que mon arrière-grand-mère.

Comme un rêve aussi tenace qu’une douce évidence, je sais qu’un jour, je partirai là-bas...

Réveil brutal un matin de janvier. À la radio, l’information tombe comme un couperet : les Galapagos sont menacées de marée noire !

Et c’est le déclic qui change ma vie ! Bouleversée, je décide de partir faire le tour du monde...



Pendant un an, comme un hymne d’amour à la terre, je pars découvrir, lors de chaque pleine lune, des lieux dont les noms me laissent rêveuse : Istanbul, Ispahan, Katmandou, l’Annapurna, Bénarès, Hanoï, le delta du Mékong, Angkor Vat, l’île de Pâques, la cordillère des Andes, le Machu Picchu et enfin les îles Galapagos, au matin de mes 30 ans...

Le naturel avec lequel les gens que je rencontre m’ouvrent spontanément la porte de leur maison est aussi agréable que déroutant : que ce soit à mon arrivée en Turquie, pour tenter de retrouver 3 enfants rencontrés 2 ans auparavant lors d’une mission humanitaire après le grand tremblement de terre dans la région d’Izmit, ou lors de ma rencontre très drôle avec des femmes voilées dévalant des toboggans de foire à Tabriz, en Iran.
La magie des rencontres de hasard n’a de cesse de me surprendre sur les routes du monde partout ailleurs en Asie ou en Amérique du sud.



De retour en France, j’ai, comme un juste retour des choses à l’humanité, eu envie de parler de mes voisins du bout du monde, ceux dont j’ai croisé la route, et dont personne ne parle...

Contact :

www.transhumaines.com




© 2005-2011 Diversitaire tous droits réservés
Site édité avec spip